Guide pratique de la piscine intérieure

La piscine intérieure offre un confort indéniable, puisque l’on peut s’y baigner toute l’année, quelle que soit la saison ou les conditions météorologiques, et qu’elle ne nécessite pas d’hivernage comme toutes les piscines extérieures. Néanmoins, ce type de bassin nécessite des installations spécifiques ainsi qu’un entretien rigoureux et régulier.

Qu’est-ce qu’une piscine intérieure ?

piscine-interieur-maison

Le type de piscine le plus répandu reste incontestablement la piscine extérieure, généralement installée dans le jardin ou sur une terrasse. Mais si vous désirez profiter de votre équipement toute l’année, vous pouvez vous tourner vers une piscine intérieure. Cette dernière sera installée ou construite dans votre maison, au moment de sa construction, ou bien dans une véranda, la pièce idéale pour accueillir une piscine intérieure.

Les différents types de piscines intérieures

Si vous souhaitez installer une piscine à l’intérieur de votre habitation, vous allez devoir vous pencher sur le type de piscine que vous désirez. Il existe en effet différentes sortes de piscine dont l’installation, la durée de vie et les prix varient fortement :

  • la piscine autoportante (ou piscine en PVC) : vous n’aurez qu’à la monter lorsque vous le souhaitez et la replier lorsque vous ne vous en servez plus. Ce type de piscine est peu onéreux (comptez entre 600 et 1 000€), en revanche il n’est pas voué à rester installé de façon permanente et sa résistance est limitée ;
  • la piscine en kit : plus résistante qu’une piscine autoportante, ce modèle de piscine est un peu plus coûteux (entre 2 000 et 5 000€). C’est une piscine fiable, néanmoins, il s’agit d’une piscine standardisée : sa taille est donc généralement réduite ;
  • la piscine intérieure coque : c’est une piscine enterrée. Le modèle et la taille seront là aussi standardisés, néanmoins elle présente une bonne résistance. Côté budget, la piscine intérieur coque requiert un budget plus conséquent de 30 000€ en moyenne ;
  • la piscine intérieure en béton : c’est le modèle le plus haut de gamme sur le marché avec un prix débutant à partir de 50 000€. En revanche, en optant pour ce type de piscine, vous pourrez choisir l’ensemble des matériaux, revêtements, liner de piscine et autres finitions, ainsi que la taille.

L’entretien d’une piscine intérieure

L’entretien d’une piscine intérieure est primordial : ce sont en effet des bassins fréquentés généralement toute l’année sans réelle interruption, ce qui nécessite de mettre en place un entretien scrupuleux et régulier. Ainsi, vous allez devoir analyser l’eau de votre piscine au moins une fois par semaine afin de contrôler le pH et rééquilibrer l’eau le cas échéant.

De même, nettoyez régulièrement le bassin ainsi que tous les éléments de la piscine, notamment à l’aide d’un robot aspirateur. Enfin, n’oubliez pas que la filtration joue un rôle très important dans le maintien de la qualité de l’eau. Optez donc pour une pompe de piscine de qualité pour une filtration optimale.

Les accessoires indispensables pour une piscine intérieure

entretien-piscine-filtre

Même si la piscine intérieure est par définition couverte, elle nécessite tout de même l’utilisation de certains accessoires indispensables, à l’instar des skimmers, qui aspirent les impuretés qui sont maintenus dans un panier.

Un robot aspirateur est également indispensable afin de nettoyer correctement le bassin, ainsi qu’une couverture ou une bâche de protection, fortement recommandés pour limiter le nombre d’impuretés et pour sécuriser le bassin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *