Les tendances maisons contemporaines en Bretagne

Le monde de la construction est lui aussi traversé par des tendances, qui sont plus ou moins passagères. Ces « modes » sont différentes suivants les régions et les pays. Aujourd’hui penchons-nous sur ces maisons contemporaines qui plaisent aux Bretons.

Les maisons à toit plat ont la côte

Maison à toit plat contstruite par Maisons Elian

 

La Bretagne accueille le plus grand nombre de maisons à toit plat de France. Selon des chiffres de 2017, on y trouverait 33% des toits plats du territoire. À tel point que certaines associations d’habitants trouvent que ces nouvelles maisons dénaturent le paysage breton.

Pour devancer toute interrogation : non, la pluie bretonne n’est pas un problème pour une maison à toit plat ! Car le toit n’est en réalité pas vraiment plat, il possède une légère pente qui permet l’évacuation de l’eau. Les constructeurs de maison à Rennes ou Brest pourront même vous conseiller un toit végétal, qui lui sera très heureux de bénéficier de toute cette pluie.

Les maisons passives

Maison passive créée par Maisons Elian

 

Une maison passive dans le Nord ? Et oui, c’est possible et ça a l’air de plaire. La maison passive semble conquérir le cœur des Bretons pour des raisons écologiques ou autres. Après les Hauts de France, la Bretagne est la région où l’on compte le plus de constructions passives. Les constructeurs de maisons dans l’Ille-et-Vilaine et les autres départements sont donc aujourd’hui sensibilisés à ces nouvelles envies des clients.

Ces maisons d’un nouveau genre ne sont pas équipées de chauffage mais maintiennent une température confortable, été comme hiver. Pour trouver cet équilibre il faut réfléchir à l’orientation, à l’isolation et installer une VMC. Au-delà des habitations privées, certains bâtiments publics se mettent aussi au passif en Bretagne.

Les constructions en bois séduisent la Bretagne

Une maison contemporaine en bois avec piscine construite en Bretagne

Même si la Bretagne n’est pas vraiment la région la plus boisée de France on y trouve un bon nombre de constructions en bois. Notamment car le bois est un matériau qui se marie bien avec les paysages de Bretagne, mais aussi car il s’inscrit dans la tendance des maisons passives.

Les constructeurs souhaiteraient développer la filière bois bretonne pour le moment assez confidentielle.  Certaines villes comme Rennes donnent toutes leur chance aux constructions en bois en les encourageant à l’aide de subventions. Après le grand bond de 2012 la construction bois semble s’être stabilisée et avoir trouvé sa place dans le monde de la construction contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *